L'Urgence d'écrire

Le Sens de la Vie

L’Écriture – tout comme l’Art en général – permet de trouver du sens.

Aujourd’hui, c’est je pense le plus compliqué dans notre société : trouver un sens à sa vie, à ses actes.
Je réfléchis souvent à ce que m’a apporté l’Art et l’édition.

Pour vous situer, avant de me lancer dans Noir d’Absinthe, je travaillais dans une grande entreprise. J’étais ingénieure logistique, un poste plutôt intéressant dans le domaine. L’entreprise a délocalisé mon service, ce qui m’a permis de créer Noir d’Absinthe dans de bonnes conditions.

Et c’est là que la comparaison fait mal : après six mois de travail sur Noir d’Absinthe, j’avais publié des livres et lancé des auteurs, leur permettant de trouver un public et de faire vivre leur Art. C’est quelque chose dont ces auteurs se souviendront pendant des années, peut-être toujours. C’est une marque que j’ai laissée dans leur vie, une trace qui ne disparaîtra jamais complètement… contrairement à cet ancien poste, où il ne reste rien de moi.

Je n’étais qu’un rouage. Mieux payée, certes ; je vivais dans une situation confortable, mais ma vie n’avait pas de sens, pas de but.

L’Écriture, la mienne comme celle des auteurs qui m’accompagnent et me font confiance, a donné du sens à ma vie.

Toutes les œuvres ne sont pas vouées à marquer des générations. Certaines toucheront un large public, d’autres un public restreint ou simplement familial. Je connais plusieurs auteurs qui se sont lancés pour écrire des histoires à leurs enfants, avant de les proposer au public. Combien n’ont jamais franchi ce seuil ?

Ce n’est pas le plus important. Écrire, c’est graver un bout de soi, un bout qui ne disparaîtra pas à la prochaine vague de licenciement ou quand la retraite arrivera. C’est important, d’autant plus dans ce monde en quête de sens.

Je ne peux que vous encourager à créer, quelques soient vos raisons.
Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier.
Tolstoï

Vos réactions (2)

Excellente réflexion ! Et cette citation de Tolstoï parfaite !

par Faith , il y a 8 mois

Merci Faith !

Oui, je pense qu'il a tout dit avec cette phrase !

par Morgane STANKIEWIEZ , il y a 8 mois

J'ai commencé à écrire et être publiée
en 2012, ai démissionné en 2019 pour ne plus faire que ça. Lorsqu'on me demande "Et tu arrives à en vivre ?", je réponds toujours que cela dépend si on compte en argent ou en satisfaction personnelle. Si c'est le 2ème critère qui est retenu, je suis millionaire. 💗
Et toi milliardaire car non seulement tu fais vivre tes textes mais aussi ceux des autres. Bravo. 😍

par Nathalie Bagadey , il y a 8 mois

Merci Nathalie !

Je ne regretterai jamais ce saut dans l'inconnu, car comme tu le dis, en satisfaction personnelle et en Sens, c'est sans commune mesure.

par Morgane STANKIEWIEZ , il y a 8 mois

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

L'Urgence d'écrire